Principes de l'agriculture biologique

Principe

L'agriculture biologique est basée sur la gestion de la partie vivante du sol, dans le respect des cycles biologiques et de l'environnement, pour une production plus saine, plus économe, et plus autonome.

Engraisser le sol pour nourrir la plante, stimuler l'activité biologique du sol, aider la plante à résister aux maladies et aux ravageurs sans contaminer l'environnement, éviter les traces de résidus, maintenir l'intégrité du milieu vivant...

Voilà résumés les objectifs de l'Agrobiologie.


En viticulture, cela se traduit par les pratiques suivantes :

Entretien du vignoble :
Labours, enherbement partiel ou total, engrais vert... L'utilisation d'herbicides, même en application localisée est strictement prohibée.

Fertilisation : à base de compost, d'algues marines, de poudres de roches, d'engrais organiques exclusivement.
Protection phytosanitaires :
Mildiou : bouillie bordelaise, oxychlorure de cuivre, carbonate de cuivre déployé etc... aucun fongicide de synthèse.
Oïdium : soufre poudre (soufre fleur) et soufre mouillable.
Vers la grappe : Bacillus thuringiensis (lutte biologique), confusion sexuelle, pyrèthre


Certificats

Attestation d'engagement mode de production biologique